Clea du site Medium-suisse.ch nous guide sur quelques secrets en amour

Clea voyante très connue en Suisse travaillant pour medium-suisse.ch nous livre quelques secrets sur les histoires d’amour ! Sachez en plus en lisant son article fait exprès pour nous !

Pourquoi les histoires d’amour prennent fin ?

Les relations amoureuses, peuvent prendre fin pour diverses raisons, mais il arrive que les obstacles et les malentendus qui, à un certain moment de notre vie, ont rendu deux personnes incompatibles, à une certaine distance du temps, vous dépassent. Chacun de nous, au cours de notre vie, subit différents changements selon les événements et souvent les différentes histoires d’amour que nous vivons nous montrent avec des yeux différents les partenaires précédents. Parfois nous partons à cause de l’immaturité, parce que les projets sont différents ou parce que nous sommes trop jeunes pour nous engager. Mais si vous vous rencontrez à nouveau dans des temps plus mûrs, l’histoire peut avoir une base plus solide.

Le 1er amour ?  Si un amour rallume sa flamme, c’est parce qu’en réalité il ne s’est jamais éteint complètement et qu’au moins l’un des deux partenaires n’a pas complètement surmonté la fin de l’histoire ; il suffit donc, même après des années, d’ajouter un peu de bois sur le feu, de le rallumer. Cela arrive souvent avec les premiers amours, parce que la première expérience laisse une marque indélébile, qui influence souvent les relations ultérieures.
C’est pourquoi il cède à son retour, même s’il n’est pas évident que ce qui était spécial et unique il y a quelques années l’est toujours. Dans certains cas, revoir un vieil amour donne des émotions fortes, qui peuvent être confondues avec l’amour, mais elles ne le sont pas ; cependant, il est normal qu’il y ait des sentiments pour une personne avec qui nous avons partagé des moments importants de notre vie, mais cela ne signifie pas nécessairement que nous devons essayer à nouveau. Il peut arriver que celui qui décide de réessayer, c’est parce qu’il a peur du changement, qu’il lutte pour rompre avec le passé, qu’il vit dans les regrets et les souvenirs, qu’il ne tourne pas la page. Il est beaucoup plus facile d’investir affectueusement dans quelque chose que nous connaissons déjà, plutôt que de laisser aller de nouvelles expériences, mais ce n’est pas une raison valable pour se remettre ensemble.

Comment faire fonctionner un vieil amour ?

Pour que la réconciliation fonctionne, elle ne doit pas être considérée comme une vengeance personnelle, ni comme un moyen de se montrer quelque chose à soi-même ou à autrui (j’ai changé, grandi, amélioré). La nouvelle réunion doit être une seconde chance d’être heureux ensemble et elle peut fonctionner comme aucune autre.
Il est important de ne pas considérer la relation comme une photocopie de la précédente, mais les erreurs du passé doivent servir de base pour construire quelque chose de nouveau et de différent.
Avant de recommencer une histoire, il est bon de clarifier les noeuds non résolus ou les conflits suspendus, sinon le risque est d’avoir plus de ressentiment, et enfin, une fois pardonnés les uns aux autres, vous ne devriez plus blâmer les trahisons ou irrégularités du passé.

Quand vaut-il mieux laisser tomber ?
Si l’ex apparaît dans un moment de stabilité émotionnelle, vous devez vous demander et réfléchir si cela vaut vraiment la peine de tout remettre en question.
De plus, la dimension temporelle est fondamentale : si peu de temps s’est écoulé depuis la rupture, il est plus facile d’affronter un nouvel échec car la colère, le ressentiment et la déception sont encore frais.
Enfin, pas de soupes chaudes, c’est-à-dire des histoires vécues comme un film déjà vu, dans lesquelles réapparaissent des blessures, des contrastes et des dynamiques déjà vécues.

En savoir plus sur CLEA : https://medium-suisse.ch/voyants/clea/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code